Déclaration Universelle des Droits de l’Animal : texte à valeur juridique ou simple prise de position philosophique ?

Et oui, il existe bel et bien une Déclaration des Droits de l’Animal (DUDA) et il n’est pas étonnant qu’elle soit proclamée dans les pays des droits de l’Homme. Mais qu’est-ce que prévoit réellement cette déclaration ? mon-avocat.fr vous dit tout !

Que contient cette déclaration ?

La déclaration des droits de l’animal est formée d’un préambule et de 10 articles. On retrouve par exemple des principes comme :

– L’animal a droit au respect.

– L’animal ne doit pas faire l’objet de mauvais traitement.

– L’animal sauvage doit pouvoir vivre librement dans son habitat naturel.

– L’animal domestique doit être entretenu par son maître.

– Les activités comme l’élevage ou l’utilisation des animaux pour des spectacles doivent être réglementées et encadrées.

– Les expérimentations scientifiques sur les animaux est contraire aux droit de l’animal.

– La mise en danger d’un espèce, le massacre d’animaux sauvages, la pollution ou la destruction des biotopes sont considérés comme des génocides.

Cette déclaration a-t-elle une valeur juridique ?

Cette déclaration n’a en réalité aucune valeur juridique et constitue simplement une prise de position philosophique sur les rapports qui doivent s’instaurer entre l’espèce humaine et les autres espèces animales. Son texte est diffusé par de nombreuses associations de protection des animaux pour sensibiliser la population sur la cause animale.

Cette déclaration suscite des réactions différentes et controversées. Si la nature de la déclaration ne semble pas faire de doute chez les partisans des droits des animaux, elle ne fait pas, cependant, l’unanimité au sein de la communauté des philosophes et des juristes, dont certains s’opposent à l’idée d’octroyer des droits aux animaux.   

Une avancée significative…

Le 28 janvier 2015, l’Assemblée nationale a adopté un nouvel article, l’article 515-14 du code civil, qui reconnait désormais les animaux comme des êtres sensibles.

Cela ne résulte pas directement de la Déclaration des droit de l’animal, toutefois elle a certainement contribué à faire évoluer les mentalités au sujet des droits des animaux.

N’hésitez plus à contacter l’un de nos avocats intervenant en droit animalier.

Besoin d'un avocat ?

Nous vous mettons en relation avec l’avocat qu’il vous faut, près de chez vous

Trouver mon avocat
Partager
publié par
mon-avocat.fr

Articles rècents

Comment fonctionne le droit d’auteur en France ?

Plus que jamais mis à mal par l’univers de la toile, le droit d’auteur est une matière à part mais…

Il y a 2 jours

Qu’est-ce que la propriété intellectuelle ?

La propriété intellectuelle est au service de la chaîne de valeur et de l’innovation. Aujourd’hui souvent mise à mal, l’avocat…

Il y a 1 semaine

Séparation des parents : le droit de visite et d’hébergement

Lors d’une séparation, de nombreuses questions se posent : la division des biens en cas de divorce, mais également la…

Il y a 1 semaine

Pourquoi créer son entreprise avec l’aide d’un avocat ?

Vous souhaitez créer votre entreprise et les étapes administratives vous semblent compliquées ? Sachez qu’un professionnel du droit tel qu'un avocat…

Il y a 2 semaines

Soldes : les obligations du vendeur et les droits de l’acheteur

La période des soldes est synonyme de bonnes affaires et est toujours très attendue par les consommateurs. Mais malheureusement, de…

Il y a 1 mois

Impôts : prélèvement à la source, mode d’emploi

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu doit entrer en vigueur le 1er janvier 2019. L’objectif du…

Il y a 2 mois

4000 justiciables choisissent mon-avocat.fr chaque jour

Avec mon-avocat.fr, trouvez le bon avocat près de chez vous !

+3 000 avocats vérifiés

Le plus large réseau d’avocats en France pour l’ensemble des domaines de droit

120 000 visiteurs mensuels

Plus de 4 000 personnes consultent mon-avocat.fr chaque jour pour trouver un avocat

Gratuit et sans engagement

Contactez gratuitement et sans inscription de nombreux avocats près de chez vous

Trouver mon avocat