Digitalisation de droit : à qui profite la legaltech ?

La digitalisation de droit est un processus consistant à introduire les technologies digitales dans les services juridiques. Ces technologies permettent l’automatisation du service juridique au niveau de toute la chaîne de valeur : support, procédure et relation avec les professionnels de droit.

Les legaltechs sont en général des start-up qui innovent sur le marché du droit, et ce à tous les niveaux. En France, plusieurs start-up ont levé plusieurs millions d’euros auprès des investisseurs, parmi elles, mon-avocat.fr, qui a réalisé récemment levé un million d’euros auprès du Groupe W3, propriétaire des marques Vivastreet et EasyRoomate. Aujourd’hui, les legaltechs sont partout et offrent de nombreux avantages visant à démocratiser le droit.

L’impact au sein des entreprises

La transformation digitale a bouleversé toutes les méthodes de travail des directions juridiques.  Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises mènent des politiques de changement en intégrant des nouvelles technologies afin de digitaliser leurs activités juridiques et améliorer leur performance.

Certaines start-up proposent aux entreprises des outils digitaux (machine learning, Big Data, algorithmes prédictifs, blockchain et autres robots experts) qui permettent de piloter plusieurs services juridiques (gestion de litiges, gestion et partage de connaissances, contrats…) et d’échanger des informations d’une manière plus fluide (diffusion d’informations et d’actualités entre les juristes à temps réel). Grâce à ces outils digitaux, la direction juridique de l’entreprise bénéficie d’une vision globale à la fois qualitative et quantitative de son activité. C’est aussi un gain de temps considérable lui permettant de se consacrer à la réflexion, à la création du droit et à la rencontre de ses partenaires.

Les différents avantages pour les collectivités

Certaines start-up offrent des solutions pratiques aux collectivités, notamment pour l’une de leur difficulté majeure, à savoir le manque d’argent : conséquence de leurs dettes et de la baisse de leurs dotations. Ces start-up proposent des services moins onéreux par rapport aux acteurs traditionnels avec un niveau de qualité et de sécurité juridique comparable.

À vrai dire, l’enjeu majeur de la digitalisation du droit pour les collectivités réside dans la justice prédictive. Des outils digitaux, tels que Big data, permettent aujourd’hui de prévenir les procédures contentieuses, de rédiger les contrats et de prendre des décisions, principalement grâce à l’analyse des décisions passées (lois, textes doctrines,  jurisprudences…) et leur traitement statistique.

L’autre avantage commun à tous les outils digitaux réside dans le gain de temps. Ces derniers permettent d’automatiser des services, des tâches juridiques, à l’image de ce que proposent certains logiciels en matière de rédaction de contrats.

Qu’en est-il des particuliers ?

Les nouveaux acteurs de droit apportent beaucoup de solutions pratiques aux justiciables afin que les démarches juridiques soient plus accessibles mais également pour apporter plus de transparence sur les honoraires. Les start-up du droit proposent des bases de données de documents juridiques accessibles à tous et des algorithmes qui, en fonction du besoin, de la situation et du caractère de la demande, vont être en mesure d’apporter une première solution où tout du moins un éclairage au demandeur.

L’apparition des plateformes comme mon-avocats.fr facilitent par exemple la recherche de l’avocat idéal : il est possible de comparer les disponibilités, les honoraires, les compétences et les différents services de chaque avocat. En somme, la digitalisation de droit a transformé la relation client en la rendant simple et immédiate.

Si vous souhaitez avoir plus de précisions sur le sujet, n’hésitez pas à consulter un avocat.  

Besoin d'un avocat ?

Nous vous mettons en relation avec l’avocat qu’il vous faut, près de chez vous

Trouver mon avocat
Partager
publié par
mon-avocat.fr

Articles rècents

Black Friday : quels sont vos droits ?

Chaque fin de mois de novembre à lieu le Black Friday, une journée de soldes avec des affaires en tout…

Il y a 4 semaines

Tout sur la convention d’honoraires d’avocat

Document détaillant le mode de rémunération de votre avocat et le montant des honoraires dont vous devrez vous acquitter, la convention d’honoraires…

Il y a 1 mois

Nom de famille d’un enfant : nom du père, de la mère ou double nom ?

Depuis 2005, le choix du nom de famille d'un enfant est possible. Nom de la mère, du père, double nom...…

Il y a 1 mois

Halloween : votre déguisement est-il illégal ?

Halloween, c'est aujourd'hui, et vous avez sûrement pour projet de vous déguiser et d’arpenter les rues grimé en clown. Mais…

Il y a 2 mois

Faire le pont : le point sur la législation

“Tu travailles vendredi ?” Qui n’a pas entendu au moins une fois cette phrase depuis le début de la semaine…

Il y a 2 mois

Votre employeur vous espionne : quels sont vos droits ?

Avec l’avènement du numérique et d’Internet, les employeurs souhaitent de plus en plus surveiller et contrôler leur personnel. Mais quels…

Il y a 2 mois

4000 justiciables choisissent mon-avocat.fr chaque jour

Avec mon-avocat.fr, trouvez le bon avocat près de chez vous !

+3 000 avocats vérifiés

Le plus large réseau d’avocats en France pour l’ensemble des domaines de droit

120 000 visiteurs mensuels

Plus de 4 000 personnes consultent mon-avocat.fr chaque jour pour trouver un avocat

Gratuit et sans engagement

Contactez gratuitement et sans inscription de nombreux avocats près de chez vous

Trouver mon avocat