Relayer des théories du complot, quel est le risque ?

Les vaccins sont dangereux pour la santé, la Terre est plate, l’Homme n’a jamais marché sur la Lune, les reptiliens gouvernent le monde… Ces théories se retrouvent facilement sur la toile. Mais pas que. Certaines personnalités les relaient dans les médias. Et elles ne tombent pas toutes dans l’oreille d’un sourd.  

Comment définir une théorie du complot ?

Il y a 5 principes qui constituent la base d’une théorie conspirationniste :

  • Rien n’arrive par hasard
  • Tout ce qui arrive est le résultat d’une volonté cachée
  • Rien n’est tel qu’il paraît être
  • Tout est lié, mais de manière occulte
  • Tout doit être consciencieusement passé au crible de la critique

Devant la multitude des théories, il est compliqué de donner une définition précise. On peut également définir la théorie du complot comme une thèse selon laquelle les événements mondiaux sont prévus par un groupe secret qui a vocation à dominer le monde.

Les Français et les théories complotistes

La fondation Jean Jaurès et l’observatoire Conspiracy Watch ont commandé une étude à l’IFOP (Institut Français d’Opinion Publique) en 2017, parue en 2018, sur les Français et les théories du complot. Un an plus tard, un deuxième sondage a été réalisé.

Ce qu’on apprend de ces sondages

Dans le premier sondage, il apparaît que 79% des Français croient au moins à une théorie.

Par exemple, 55% d’entre eux croient que le ministère de la Santé travaille main dans la main avec l’industrie pharmaceutique pour cacher la dangerosité des vaccins.

20% des Français croient aux chemtrails. Ils pensent que les traînées blanches laissées par le passage des avions sont composées de produits chimiques volontairement répandues pour des raisons tenues secrètes.

Enfin, 19% des Français considèrent que “des zones d’ombres subsistent” sur les attentats de 2015 contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher.

De la même façon, l’année suivante, 10% des sondés pensent que l’attentat de Strasbourg en décembre 2018 est une manipulation gouvernementale pour détourner l’attention publique du mouvement des Gilets Jaunes. 21% des Français sont “d’accord” avec cinq énoncés complotistes. 28% des 18-24 ans adhèrent à cinq théories ou plus contre 9% des 65 ans et plus.

Relayer des théories du complot

Internet est un monde merveilleux qui permet d’apprendre et de se renseigner sur une multitude de sujets. Néanmoins, on peut y trouver de nombreuses théories conspirationnistes. Si certaines ne sont pas dangereuses, voire parfois complètement loufoques, d’autres peuvent être plus nocives.

Ce que prévoit la loi

L’article 27 de la loi du 29 juillet 1881 dispose que “la publication, la diffusion ou la reproduction, par quelque moyen que ce soit, de nouvelles fausses, de pièces fabriquées, falsifiées ou mensongèrement attribuées à des tiers” est punie de 45 000€ d’amende quand elle trouble ou est susceptible de troubler l’ordre public.

Suivant la nature de la théorie, la personne qui la publie ou la relaie peut se retrouver accusée de diffamation. Punie de 12 000€ d’amende, le montant augmente à 45 000€ et un an de prison quand la diffamation est à caractère raciste, sexiste, homophobe ou handiphobe.

Un avocat en droit pénal peut vous offrir ses services, que vous soyez accusé d’avoir relayer une théorie du complot ou que l’une d’entre elles vous porte préjudice. Cependant, dans le deuxième cas, cela est plus difficile à prouver devant un juge.

Ce qu’il se passe réellement

En l’espèce, relayer des théories conspirationnistes est donc passible d’une amende. Dans les faits, c’est un peu différent. Il est très compliqué de contrôler tout ce qu’il se passe sur Internet, tout au plus est-il possible de signaler les contenus “problématiques”.

Par ailleurs, les personnes qui croient aux théories du complot sont persuadées de détenir la vérité. Elles ne voient donc pas où est le mal à relayer ces thèses.

Là ou c’est un peu plus problématique, c’est quand des personnages publics se mettent à relayer des théories conspirationnistes :

  • Jean-Marie Le Pen a déclaré à un journal russe que la fusillade de Charlie Hebdo était une “opération des services secrets”, avant de se rétracter un peu plus tard, disant que ses propos avaient été “déformés”.
  • François Asselineau pense que la secte Boko Haram, les attentats de Boston, la construction européenne… sont des complots de la CIA.
  • Le penseur Étienne Chouard croit que la dette est une création artificielle des élites pour écraser le peuple.

Besoin d'un avocat ?

Nous vous mettons en relation avec l’avocat qu’il vous faut, près de chez vous

Trouver mon avocat
Partager
publié par

Articles rècents

Les droits et devoirs du piéton

Dure la vie de piéton. Entre les trottinettes et les vélos qui circulent sur les trottoirs, les voitures qui ne…

Il y a 7 jours

Tout comprendre sur le droit de manifester en France

Manifestations interdites, loi anti-casseurs, violences policières… Manifester aujourd’hui peut paraître compliqué pour beaucoup. Pourtant, le droit de manifester apparaît dans…

Il y a 2 semaines

Achats dans une braderie : quelles précautions prendre ?

Brocantes, braderies, vide-greniers… Les occasions ne manquent pas pour chiner et trouver des petites merveilles à prix réduits. Cependant, il…

Il y a 3 semaines

Premier appartement : démarches, droits et obligations

Ça y est, l’oiseau s’apprête à quitter le nid et il lui faut trouver un logement. Le premier appartement, synonyme…

Il y a 3 semaines

Parents, passez une rentrée scolaire sans accroc !

La rentrée scolaire est un moment stressant pour les élèves, peu importe leur niveau d’études, mais également pour leurs parents.…

Il y a 3 semaines

Parler politique au travail, une bonne idée ?

La politique, au même titre que l’argent ou la religion, est un sujet “glissant” voire presque tabou en France. Parler…

Il y a 4 semaines

25 000 justiciables choisissent Mon-avocat.fr chaque mois

Avec Mon-avocat.fr, trouvez le bon avocat près de chez vous !

+3 500 avocats vérifiés

Le plus large réseau d’avocats en France pour l’ensemble des domaines de droit

Le bon choix pour votre avocat

Comme vous, +25 000 justiciables par mois contactent leur avocat sur Mon-avocat.fr

Gratuit et sans engagement

Contactez gratuitement et sans inscription de nombreux avocats près de chez vous

Trouver mon avocat