La modification des conditions de travail ou du contrat de travail, quelles différences ?

La modification des conditions de travail

L’employeur peut à tout moment décider de modifier les conditions de travail d’un salarié, et ce sans avoir à lui demander son accord.

Une modification des conditions de travail ne doit pas remettre en cause le contrat de travail, auquel cas il s’agirait d’une modification de contrat. Ainsi, l’employeur peut décider de modifier :

– la répartition des heures de travail pour un salarié à temps plein et si le temps de travail reste identique

– les tâches confiées à un salarié si elles entrent toujours dans ses compétences

– le lieu de travail s’il se situe dans la même zone géographique

– l’affectation du salarié si les responsabilités et le salaire restent les mêmes

Le salarié peut refuser la modification de ses conditions de travail, toutefois cela constitue une faute professionnelle pouvant entrainer le licenciement pour faute grave, ne permettant pas à l’employé de bénéficier d’indemnités.

A savoir : le salarié protégé doit obligatoirement donner son accord, même pour une simple modification des conditions de travail. En cas de refus, il ne pourra être licencié qu’avec l’accord de l’inspecteur du travail. Si l’employeur ne prévient pas le salarié, ce dernier pourra obtenir la résiliation du contrat avec le versement d’indemnités et de dommages et intérêts. Par ailleurs, l’employeur risque dans cette situation une amende de 3.750€ et jusqu’à un an d’emprisonnement.

Le changement du contrat de travail

Lorsqu’un employeur décide de modifier le contrat de travail d’un salarié, il doit lui notifier par lettre recommandée et obtenir son accord. En effet, une modification du contrat vient remettre en question les accords passés entre les deux parties lors de l’embauche, il convient donc de trouver un nouvel accord qui satisfait aussi bien l’employé que l’employeur.

A savoir : Tout salarié bénéficie d’une période de réflexion concernant la modification de son contrat de travail : un mois pour une modification motivée par un motif économique et un délai raisonnable pour tout autre motif.

Une modification du contrat de travail peut porter sur :

– La rémunération

– Le temps de travail

– les tâches confiées au salarié

– le lieu de travail s’il change de zone géographique

Si le salarié refuse, l’employeur devra renoncer à la modification de contrat ou alors engager une procédure de licenciement.

Attention ! Le salarié ne peut être licencié pour le simple fait d’avoir refusé une modification de contrat, et la cause doit être motivée par un motif réel (motif personnel ou économique).

Consultez dès maintenant la liste de nos avocats intervenant en droit du travail ou en droit social et qui pourront vous accompagner dans vos démarches.

Besoin d'un avocat ?

Nous vous mettons en relation avec l’avocat qu’il vous faut, près de chez vous

Trouver mon avocat
Partager
publié par
mon-avocat.fr

Articles rècents

Black Friday : quels sont vos droits ?

Chaque fin de mois de novembre à lieu le Black Friday, une journée de soldes avec des affaires en tout…

Il y a 4 semaines

Tout sur la convention d’honoraires d’avocat

Document détaillant le mode de rémunération de votre avocat et le montant des honoraires dont vous devrez vous acquitter, la convention d’honoraires…

Il y a 1 mois

Nom de famille d’un enfant : nom du père, de la mère ou double nom ?

Depuis 2005, le choix du nom de famille d'un enfant est possible. Nom de la mère, du père, double nom...…

Il y a 1 mois

Halloween : votre déguisement est-il illégal ?

Halloween, c'est aujourd'hui, et vous avez sûrement pour projet de vous déguiser et d’arpenter les rues grimé en clown. Mais…

Il y a 2 mois

Faire le pont : le point sur la législation

“Tu travailles vendredi ?” Qui n’a pas entendu au moins une fois cette phrase depuis le début de la semaine…

Il y a 2 mois

Votre employeur vous espionne : quels sont vos droits ?

Avec l’avènement du numérique et d’Internet, les employeurs souhaitent de plus en plus surveiller et contrôler leur personnel. Mais quels…

Il y a 2 mois

4000 justiciables choisissent mon-avocat.fr chaque jour

Avec mon-avocat.fr, trouvez le bon avocat près de chez vous !

+3 000 avocats vérifiés

Le plus large réseau d’avocats en France pour l’ensemble des domaines de droit

120 000 visiteurs mensuels

Plus de 4 000 personnes consultent mon-avocat.fr chaque jour pour trouver un avocat

Gratuit et sans engagement

Contactez gratuitement et sans inscription de nombreux avocats près de chez vous

Trouver mon avocat