L’affichage : vers un assouplissement des devoirs en entreprise ?

Sous peine d’amende, une entreprise peu importe sa taille ou le nombre de salariés qu’elle emploi, a pour obligation d’afficher un certain nombre d’informations. Cependant, deux décrets ont été adoptés le 20 octobre 2016, ils ont pour but d’assouplir les obligations que possèdent l’entreprise concernant l’affichage au sein des entreprises. Ce qui change depuis ces deux décrets ?

En effet certaines obligations en matière d’affichage ont été remplacées par une obligation d’information par tout moyen qui est équivalente à l’information affichée.

L’employeur avait l’obligation d’afficher les jours et les heures de repos collectifs distribués. Cet affichage devait être accessible et lisible et un exemplaire devait être adressé à l’inspecteur du travail avant d’être affiché. Le but étant de communiquer avec le salarié et de l’informer. Néanmoins depuis le changement d’octobre, l’affichage de ces informations ne sont plus nécessaires, bien que le but soit le même : communiquer et informer le salarié par tout moyen.
S’il y a une suspension du repos hebdomadaire, il est important d’en informer l’inspection du travail et de communiquer par tout moyen aux salariés.
Il n’est donc plus obligatoire que la copie de l’avis soit affichée dans l’établissement pendant toute la durée de la dérogation.

En ce qui concerne le règlement intérieur des entreprises, tout employeur possédant un effectif de 20 salariés avant les deux décrets avait l’obligation d’afficher son règlement intérieur dans le but de fixer les règles de bienséance de la société.
Le règlement intérieur n’est plus obligatoirement affiché, il suffit simplement de le porter la à connaissance des salariés. Contrairement à l’ancien système qui estimait que le règlement intérieur devait être affiché sur le lieu de travail des employés et dans les locaux où se déroule l’embauche.

Concernant l’égalité des salaires chez les femmes et les hommes, il n’est plus nécessaire d’afficher les informations liées aux différences de salaires, cependant, l’employeur se doit de tenir informer les salariés par tout moyen autre qu’affichage.

Il en est de même pour l’ordre des départs en congés, il n’est plus obligatoire d’afficher ces informations, cependant l’employeur doit être tenu de communiquer avec ses salariés par tout moyen mais cela n’implique pas forcément l’affichage.

Pour synthétiser, nous remarquons que l’employeur peut lui-même déterminer les modalités de communication d’information avec ses employés. Dès lors, des solutions sont encore possibles comme partager de l’information via un site intranet, continuer de communiquer par affichage ou encore remettre en main propre les informations au salarié.

Retrouvez nos avocats spécialisés dans le droit du travail

Besoin d'un avocat ?

Nous vous mettons en relation avec l’avocat qu’il vous faut, près de chez vous

Trouver mon avocat
Partager
publié par
mon-avocat.fr

Articles rècents

Quelles sont les limites légales d’un pseudo sur internet ?

Le pseudonyme ou pseudo consiste en un nom choisi et utilisé par une personne en remplacement de sa propre appellation…

Il y a 22 heures

Qu’est-ce que la neutralité du net ?

La neutralité du net est un principe fondateur d’internet en ce qu’il garantit un accès non différencié à l’information. Deux…

Il y a 2 jours

Comment signaler les propos haineux sur internet ?

Une proposition de loi sur les propos haineux portés sur la toile est actuellement à l’étude. Aussi, nous nous sommes…

Il y a 2 jours

Tricherie au Bac, qu’est-ce que je risque ?

Le mois de juin est bien entamé et qui dit mois de juin dit baccalauréat. En 2018, ce sont 753…

Il y a 3 jours

Fake news : que dit la loi ?

En français, fake news se traduit par fausses informations. Le gouvernement a voulu légiférer sur les fake news, notamment en…

Il y a 5 jours

Crime dans l’espace, un crime sans gravité ?

Le droit de l’espace est assez méconnu. Pourtant la question peut se poser : que se passe-t-il si un astronaute…

Il y a 7 jours

4000 justiciables choisissent mon-avocat.fr chaque jour

Avec mon-avocat.fr, trouvez le bon avocat près de chez vous !

+3 000 avocats vérifiés

Le plus large réseau d’avocats en France pour l’ensemble des domaines de droit

120 000 visiteurs mensuels

Plus de 4 000 personnes consultent mon-avocat.fr chaque jour pour trouver un avocat

Gratuit et sans engagement

Contactez gratuitement et sans inscription de nombreux avocats près de chez vous

Trouver mon avocat