Tout comprendre sur les congés payés

Tout salarié, quelque soit son emploi, sa catégorie, sa qualification, sa rémunération ou son taux horaire, dispose chaque année de congés payés à la charge de l’’employeur.

Le calcul des jours de congé

Chaque mois de travail permet de récupérer 2,5 jours ouvrables de congés, soit 30 jours ouvrables sur l’année. En général, les congés sont calculés du 1er juin au 31 mais de l’année suivante, c’est la période de référence. Il existe des exceptions, notamment selon les accords de branche ou pour les professions qui imposent à l’employeur de s’affilier à une caisse de congé et pour lesquels la période de référence est fixée au 1er avril.

Certaines conventions collectives prévoient d’autres avantages en matière de congés payés.

A savoir : le salarié doit prendre ses jours chaque années, ils ne peuvent pas être remplacés par une indemnité.

Certaines absences sont également comptabilisées pour le calcul des jours de congé : les congés payés, les congés maternité ou familiaux, les temps d’arrêt pour accident du travail ou les absences pour formation.

Quand peut on prendre des congés payés ?

Les congés payés peuvent être pris dès l’embauche, toutefois il faut respecter les périodes de prises de congés et de l’ordre des départs.

Un salarié ne peut pas prendre plus de 4 semaines consécutives de congés payés, sauf exception comme des contraintes géographiques ou s’il s’occupe d’une personne en situation de faiblesse ou de handicap.

Pour prendre des jours de congé, le salarié doit faire une demande à son employeur en proposant les dates de la période. L’employeur est en droit de la refuser mais devra faire une contre proposition au salarié en prenant en compte sa situation familiale ou encore son ancienneté dans l’entreprise. Les dates doivent être confirmées un mois avant le début de la période et ne pourront plus être modifiées à partir de ce moment.

Le fractionnement des congés

Vos congés seront fractionnés si votre entreprise impose des congés de par la fermeture de l’entreprise. Dans tous les autres cas, l’employeur devra obtenir votre accord et vous devrez bénéficier d’un congé d’au moins 12 jours consécutifs.

Consultez la liste de nos avocats intervenant en droit du travail.

Besoin d'un avocat ?

Nous vous mettons en relation avec l’avocat qu’il vous faut, près de chez vous

Trouver mon avocat
Partager
publié par
mon-avocat.fr

Articles rècents

Black Friday : quels sont vos droits ?

Chaque fin de mois de novembre à lieu le Black Friday, une journée de soldes avec des affaires en tout…

Il y a 4 semaines

Tout sur la convention d’honoraires d’avocat

Document détaillant le mode de rémunération de votre avocat et le montant des honoraires dont vous devrez vous acquitter, la convention d’honoraires…

Il y a 1 mois

Nom de famille d’un enfant : nom du père, de la mère ou double nom ?

Depuis 2005, le choix du nom de famille d'un enfant est possible. Nom de la mère, du père, double nom...…

Il y a 1 mois

Halloween : votre déguisement est-il illégal ?

Halloween, c'est aujourd'hui, et vous avez sûrement pour projet de vous déguiser et d’arpenter les rues grimé en clown. Mais…

Il y a 2 mois

Faire le pont : le point sur la législation

“Tu travailles vendredi ?” Qui n’a pas entendu au moins une fois cette phrase depuis le début de la semaine…

Il y a 2 mois

Votre employeur vous espionne : quels sont vos droits ?

Avec l’avènement du numérique et d’Internet, les employeurs souhaitent de plus en plus surveiller et contrôler leur personnel. Mais quels…

Il y a 2 mois

4000 justiciables choisissent mon-avocat.fr chaque jour

Avec mon-avocat.fr, trouvez le bon avocat près de chez vous !

+3 000 avocats vérifiés

Le plus large réseau d’avocats en France pour l’ensemble des domaines de droit

120 000 visiteurs mensuels

Plus de 4 000 personnes consultent mon-avocat.fr chaque jour pour trouver un avocat

Gratuit et sans engagement

Contactez gratuitement et sans inscription de nombreux avocats près de chez vous

Trouver mon avocat