Facture d'électricité en hausse, comment réagir ?

18/01/2017 - Par mon-avocat.fr
500-votre-facture-delectricite-est-trop-elevee-que-faire

Ce mois-ci vous vous trouvez face à une facture d’'électricité beaucoup plus élevée que d’'habitude ? Il est possible que votre fournisseur ait commis une erreur en relevant votre consommation.

Estimer sa consommation 

L'’article L.121-87 du code de la consommation prévoit que le fournisseur d'électricité doit communiquer, entre autres, le prix de ses produits et services ainsi que les conditions d'évolution de ce prix. 

Les fournisseurs d'électricité estime vos dépenses en énergie lors de votre souscription. Pour cela, vous devez répondre à plusieurs question : possédez vous un lave-vaisselle ? Un sèche-linge ? Combien de personnes occupent votre logement ? Répondez le plus honnêtement possible car cela permettra d'estimer votre consommation dans un premier temps. 

Cette estimation reste approximative puisque votre fournisseur ne peut pas savoir ce que vous consommez exactement. Toutefois, un technicien se déplace environ tous les 6 mois à votre domicile afin de relever votre compteur, ce qui permet d'estimer précisément votre consommation. S'il s'avère que vous avez consommé moins que ce que vous aviez prévu, votre fournisseur vous remboursera le trop perçu. Au contraire, si vous avez consommé plus que vous n'avez payé, vous devrez rembourser le fournisseur. 

Hausse de la facture

Tout d'abord, il faut être sûr que la hausse de la facture provient d’'une erreur de facture et non d’'une hausse de votre consommation. Il n'est pas toujours évident de se rendre compte que notre consomation augmente. Cela peut-être le cas si vous changez d'équipements ou qu'un dysfonctionnement survient dans votre installation.  

A savoir : Il se peut également qu'un voisin mal intentionné vous dérobe votre énergie en se branchant sur votre compteur... 

Quels recours ? 

Après avoir identifié l'origine de la hausse de votre facture, vous pouvez décider de la contester si vous estimez qu'elle présente une erreur. 

Pour cela, il vous faudra envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception présentant l'objet de la contestation et les preuves dont vous disposez (relevé de compteur, facture...). 

Si vous ne parvenez pas à trouver un accord avec votre fournisseur, vous pouvez saisir le médiateur national de l'énergie qui est une autorité publique indépendante. 

Enfin, si la conciliation à l'amiable n'aboutie pas, vous pouvez faire appel à un avocat en droit de l'énergie qui pourra vous conseiller et vous défendre.