Les nouveautés de la rentrée scolaire 2017

04/09/2017 - Par mon-avocat.fr
631-les-nouveautes-de-la-rentree-scolaire-2017

Depuis son arrivée en mai 2017 au Ministère de l'Education, Jean-Michel Blanquer a annoncé 4 mesures phares destinées à créer “l’école de la confiance” : adapter les rythmes scolaires, dédoubler les classes de CP en REP (Réseau d'Education Prioritaire), aménager la réforme du collège et instaurer le programme “devoirs faits”.

Le rythme de 4 jours par semaine en maternelle et primaire

Jean-Michel Blanquer a annoncé vouloir réformer de nouveau les rythmes scolaires, et ce, dès la rentrée 2017. En effet, le retour à la semaine de 4,5 jours avec l’ajout d’activités avait amené de nombreuses complications dues aux moyens inégaux des différentes communes.

Ainsi, il a été décidé de la mise en place d’un décret permettant aux communes d’être libres quant à l’organisation du rythme scolaire. Avec près de 31,8% d’écoles ayant décidé de revenir à la semaine de 4 jours, deux rythmes scolaires différents coexistent désormais en France.

Point culture : La semaine de 4 jours en maternelle et à l’école primaire fut premièrement instituée en 2008 sous le gouvernement de Nicolas Sarkozy, puis supprimée par Vincent Peillon en 2013 qui réinstaura la semaine de 4,5 jours dans le but d’optimiser la concentration des élèves qui bénéficiaient alors d'activités périscolaires à la charge des communes.

Le dédoublement des classes de CP et CE1 en REP et REP+

Dès la rentrée 2017, c’est près de 2.500 classes qui seront dédoublées, ramenant ainsi le nombre d’élèves par classe à 12. C’est donc autant de postes de professeurs qui seront mis en place, mais reste encore la question des locaux qui pourrait empêcher le bon déroulement de la réforme. Cela permettra selon Emmanuel Macron d'optimiser des savoirs fondamentaux pour les élèves de CP et CE1 des réseaux d'éducation prioritaire (REP).

Ainsi, dans 86% des cas, les locaux permettent le dédoublement des classes, néanmoins, pour le reste des établissements, deux professeurs devront intervenir auprès des groupes d’élèves dans la même classe.

Les ajustements de la réforme du collège

Ces modifications de la réforme du collège, instaurée par Najat Vallaud-Belkacem, ont pour objectif de revenir sur la suppression des classes bilangues, des sections européennes, du grec et du latin. Le gouvernement espère ainsi accorder plus de souplesse aux professeurs quant à l’organisation des enseignements.  

Les collèges pourront donc choisir de mettre en place des sections bilangues ou européennes et d’augmenter le volume horaire des options grec et latin.

Le programme “devoirs faits”

Ce programme est mis en place afin d’accompagner les élèves gratuitement pour faire leurs devoirs afin de réduire les inégalités entre les enfants ne bénéficiant pas des mêmes conditions d’apprentissage.

Le ministre Jean-Michel Blaquer compte sur l’engagement des enseignants et des assistants d’éducation mais aussi des volontaires au service civique, des retraités et des étudiants pour mener à bien cette mission.

Cette mesure sera appliquée après les vacances de la Toussaint, puis déployée progressivement jusqu’à la rentrée 2020.

Les réformes à venir…

La réforme de la scolarité en France ne s’arrête pas là et de nouveaux projets ont déjà été évoqués :

  • - Le baccalauréat pourrait être réformé dès 2021 afin que les élèves soient évalués sur un nombre plus restreint de matières.
  • - Le mode d’affectation des étudiants (APB) devrait être supprimé dès 2018 : en cause, le nombre trop important de voeux pouvant être effectués et la pratique du tirage au sort jugée inadaptée.