Victime de cyberharcèlement, que faire ?

24/10/2017 - Par mon-avocat.fr

Avec l’essor des nouvelles technologies, un nouveau délit a fait son apparition : le cyberharcèlement. Cette forme de harcèlement s’effectue via internet : réseaux sociaux, forum, blog, messagerie privée ou encore jeu vidéo.

Identifier le cyberharcèlement

Le harcèlement est le fait d’insulter, moquer ou menacer une personne de manière répétée afin de provoquer une dégradation physique ou mentale de la victime.

Le cyberharcèlement peut prendre différentes formes : messages privés ou publics, commentaires écrits, photomontages, vidéos...

Si vous êtes victime de cyberharcèlement, faites appel à votre avocat et récolter le maximum de preuves (captures d’écran, images, enregistrements).

Comment dénoncer le cyberharcèlement ?

Afin de faire cesser le harcèlement, vous pouvez tenter de vous rapprocher des administrateurs du réseau social, forum ou blog. Néanmoins, ils ne sont pas tenus de répondre favorablement à votre demande et pour obtenir des dommages-intérêts, vous devez déposer plainte.

Comment est puni le cyberharcèlement ?

Si l’auteur des faits est majeur, il risque jusqu’à 2 ans d'emprisonnement et une amende de 30.000€, voire 3 ans de prison et 45.000€ d’amende si la victime est mineur.

Un mineur ayant harcelé une personne sur internet risque 1 an de prison et 7.500€ d’amende, voire 18 mois de prison et 7.500€ d’amende si la victime est mineur.

A savoir : Les mineurs victimes ne peuvent pas se porter partie civile eux-mêmes et ont besoin de la représentation de leurs parents pour obtenir des dommages-intérêts. De la même façon, ce sont les parents du mineur harceleur qui devront dédommager la victime.  

Consultez dès maintenant la liste de nos avocats exerçant en droit pénal et pouvant vous conseiller, vous accompagner et vous défendre afin d’obtenir la meilleure réparation possible à votre préjudice.