Questions fréquentes


Choisir un avocat

Comment choisir un avocat ?

Le choix d’un avocat est primordial : cela vous permet d’être défendu et conseillé efficacement par un professionnel du droit qui répond à des critères que vous aurez définis au préalable.

Voici les critères pertinents que vous pouvez affiner grâce aux filtres disponibles sur mon-avocat.fr :

  • le domaine d’intervention de l’avocat : indispensable, il vous permet de prendre contact avec un avocat compétent pour votre problème juridique. Pour vous aider à définir le domaine d’intervention adapté à votre cas, cliquez ici.
  • le coût des honoraires : votre budget n’est peut-être pas extensible. Prenez garde à des honoraires trop élevés si le prix est un critère important pour vous. Dans tous les cas, vous pourrez en parler à l’avocat que vous aurez choisi afin d’en savoir plus sur des facilités de paiement par exemple.
  • bénéficiez-vous de l’aide juridictionnelle ? Cela peut vous permettre de ne pas payer les honoraires de votre avocat ou vous aidera partiellement à régler ces frais. Vous pouvez utiliser le simulateur de l'aide juridictionnelle sur le portail du justiciable afin de définir votre éligibilité.
  • le lieu : pouvoir contacter son avocat par mail ou téléphone est une chose, mais il vous faudra peut-être vous déplacer à son cabinet. Choisir un avocat exerçant près de chez vous est parfois un critère important, ne le négligez pas !
Quel est le montant d’une consultation ?

Il est indispensable de se renseigner dès le début de votre relation avec votre avocat : seul lui pourra vous renseigner sur les tarifs qu’il pratique.

Le montant des honoraires fixés par l’avocat est libre. Le prix de sa prestation n’est donc pas fixe et prend en compte plusieurs choses : charge de travail, complexité de l’affaire, notoriété de l’avocat dans son domaine…

Les honoraires sont à fixer dès le premier rendez-vous avec l’avocat si vous décidez de lui confier votre dossier. Ne négligez pas ce point ! En effet, l’établissement d’une convention d’honoraires est indispensable afin de ne pas vous retrouvez avec une facture totalement différente de ce dont vous aviez convenu oralement avec votre avocat. Seul l’écrit fait foi.

Si vous bénéficiez de l’aide juridictionnelle (totale ou partielle), vous serez exonéré du paiement des honoraires ou vous bénéficierez d’une aide financière couvrant uniquement une partie de ce que vous devez à l’avocat.

Vous pouvez utiliser le simulateur de l’aide juridictionnelle sur le portail du justiciable afin de définir votre éligibilité. Il faudra par la suite faire une demande d’aide juridictionnelle si vous être éligible afin que cela soit pris en compte par votre avocat dans le calcul de ce que vous aurez - ou non - à payer.

Puis-je demander conseil gratuitement à un avocat ?

Vous pouvez contacter librement nos avocats par téléphone ou par mail. Néanmoins, la plupart des avocats ne fournissent pas de conseils gratuits et préféreront fixer un rendez-vous afin d’étudier votre situation et définir au mieux les prestations qu’ils peuvent vous proposer.

Quel est le domaine de compétence adapté à mon cas ?

Différents domaines de compétence existent en droit : vous avez tous sûrement déjà entendu parler de droit du travail, du droit de la famille ou du droit des affaires.

Il faut maintenant savoir de quel domaine d’intervention relève votre problème spécifique : vous souhaitez divorcer ? Vous avez besoin d’un avocat intervenant en droit de la famille. Vous êtes au coeur d’un conflit avec votre employeur ? Il faudra alors vous tourner vers un avocat intervenant en droit du travail ou en droit social.

Vous devrez, après avoir caractérisé votre besoin, choisir le domaine d’intervention le plus proche du problème que vous rencontrez grâce à notre système de recherche avancé.

En cas de doute sur la spécialité à choisir, nous vous recommandons d’envoyer votre demande à plusieurs avocats. Ces derniers pourront véritablement déterminer votre besoin et, au besoin, vous orienter vers un spécialiste adapté.

Qu’est-ce qu’un avocat spécialiste ?

Tout au long de leur formation et leur carrière, les avocats développent des affinités plus ou moins marquées avec certains domaines d’intervention.

Ainsi, un avocat ayant fait des études de droit privé sera plus enclin à traiter des problématiques liées au droit de la famille ou au droit du travail plutôt que de droit fiscal ou administratif.

Certains d’entre eux décident alors de faire la demande de mention de spécialisation auprès du Conseil National des Barreaux (CNB) pour certifier leurs compétences auprès de leurs clients. Après une étude du dossier et un entretien, le CNB décide ou non d’attribuer ce certificat de spécialisation.

C’est un gage de garantie pour vous : vous êtes sûr que cet avocat exerce bien dans ce domaine d’intervention depuis plusieurs années et qu’il est reconnu comme étant spécialiste du domaine par ses confrères. Par ailleurs, il est soumis à une obligation de formation continue afin de pouvoir continuer à faire usage de son titre année après année.

L’avocat qui est titulaire d’un certificat de spécialisation peut alors se faire appeler “avocat spécialiste”. Par exemple, il y a aujourd’hui à peu près 1200 avocats spécialistes en droit de la famille sur l’ensemble du territoire français.

Il est possible de faire usage de deux mentions de spécialisation au maximum, ne soyez donc pas étonnés si vous tombez sur un avocat à “double-casquette” !

Je ne trouve pas d’avocat près du lieu que j’ai saisi, que faire ?

Nous développons semaine après semaine notre présence sur le territoire français (DOM-TOM et Corse inclus) et mettons tout en œuvre pour étoffer la liste de nos avocats membres.

Si votre recherche se révélait infructueuse, nous vous recommandons les options suivantes :

  • élargissez le périmètre géographique de votre demande : une recherche dans une zone trop limitée peut ne pas aboutir.
    Dans certains cas juridiques, vous pouvez même envisager de contacter régulièrement un avocat sans jamais avoir à le rencontrer physiquement.
  • ajoutez plusieurs domaines de compétence : avec cela, vous multipliez les chances de trouver un avocat correspondant à vos besoins.
  • contactez un avocat dans la région souhaitée. Ce dernier peut être en mesure de vous orienter vers un confrère.

Prendre RDV avec un avocat

Comment prendre rendez-vous avec un avocat ?

Dès lors que vous avez trouvé l’avocat qui vous correspond, vous pouvez le contacter pour prendre rendez-vous. Vous pouvez retrouver les coordonnées de nos avocats directement sur leur fiche.

En cliquant sur “Envoyer un e-mail” vous pourrez écrire votre message directement grâce à notre formulaire de contact. N’oubliez pas de renseigner vos nom et prénom ainsi que votre numéro de téléphone et votre adresse e-mail afin que l’avocat puisse vous recontacter.

En cliquant sur “Me téléphoner”, le numéro de l’avocat s’affichera directement. A noter que ce n’est pas un numéro surtaxé.

De plus, nous renseignons sur les fiches de tous nos avocats les horaires d’ouverture de leur cabinet, ce qui vous permet de contacter votre avocat durant ses périodes de disponibilité.

L’avocat ne m’a pas recontacté, que faire ?

Ne vous alarmez pas ! Le temps de réponse d’un avocat peut varier en fonction de ses disponibilités et de la complexité de votre demande.

Si vous avez tenté de contacter l’avocat par téléphone, n’hésitez pas à lui envoyer un mail et inversement.

Dans tous les cas, nous recommandons d’envoyer votre demande à plusieurs avocats, afin de maximiser vos chances de réponse.

Comment modifier mes informations de contact ?

Si vous avez envoyé un message à un avocat et que vous désirez modifier le numéro ou le mail auquel il peut vous recontacter, il vous faudra reprendre contact avec l’avocat pour lui notifier ce changement.

Puis-je annuler mon rendez-vous ?

Vous avez pris rendez-vous via la plateforme mon-avocat.fr et vous souhaitez l’annuler ? Vous devez contacter l’avocat au numéro ou à l’adresse e-mail indiqués sur sa fiche et l’informer que vous souhaitez annuler votre rendez-vous.


La facturation

Comment fonctionnent les honoraires de l’avocat ?

Les honoraires d’avocats généralement sous la forme d’un taux horaire : une heure de travail de la part d’un avocat sera facturée un certain montant, généralement autour de 200€/heure. En cours de procédure, l’avocat vous demandera alors des avances en prenant en compte le nombre d’heures déjà travaillées sur votre dossier. Au final, votre facture sera composée du taux horaire multiplié par le nombre d’heures travaillées.

Il arrive cependant que le problème juridique qui se pose soit un problème où l’avocat peut définir assez précisément le nombre d’heures travaillées. Il vous proposera alors un forfait prenant en compte ces heures ainsi que les différentes formalités (diligences) qu’il devra remplir, par exemple faire signer des papiers par un notaire.

Cela arrive souvent dans le cadre d’un divorce par exemple : l’avocat prend en compte votre situation et vous proposera un forfait, par exemple 1500€ pour un divorce pris en charge de A à Z.

Il se peut également que des honoraires de résultat viennent se greffer à ce tarif de base. Cela arrive dans les cas assez complexes où des dommages-intérêts importants peuvent être accordés par le juge.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à en parler avec l’avocat que vous aurez choisi. Il pourra vous répondre précisément selon votre situation.

Puis-je régler par carte bancaire ?

Tous les avocats n’acceptent pas le règlement par carte bancaire car ils ne disposent pas d’un terminal de paiement au sein de leur cabinet.

Les modes de règlement les plus fréquents sont les chèques, les virements bancaires et les espèces.

Sur mon-avocat.fr, vous pouvez consulter directement les modes de paiement acceptés par l’avocat sur sa fiche personnelle.

Par ailleurs, contrairement à d’autres plateformes de mise en relation, certains de nos avocats utilisent notre solution de paiement des honoraires en ligne afin de vous permettre de payer par carte bancaire directement via notre site. N’hésitez pas à leur demander s’ils acceptent cette solution de paiement simple, rapide et sécurisée !

Suis-je éligible à une aide financière ?

L’'aide juridictionnelle, aussi appelée aide juridique, est une aide accordée par l’'État aux justiciables ne disposant pas de revenus financiers suffisants pour accéder au service d'un avocat. Créée afin de faciliter l'’accès à la justice, elle permet de couvrir, entièrement ou partiellement les honoraires et frais de justice (avocat, huissier, expert, etc.).
Pour savoir si vous êtes éligible à l’aide juridictionnelle vous pouvez consulter notre article sur le sujet.

Est-il possible de bénéficier de facilités de paiement ?

Notre plateforme ne propose pas de facilité de paiement.

Cependant, n’hésitez pas à en parler à votre avocat. Généralement, le paiement des honoraires passe par des appels de provision tout au long de la procédure, ce qui permet d’échelonner les paiements sur plusieurs mois.


À propos de nous

Qu’est-ce que mon-avocat.fr ?

mon-avocat.fr est une plateforme de mise en relation qui permet aux justiciables de trouver l’avocat qui leur convient.

Nous souhaitons démocratiser l’accès à une assistance de qualité. Cette assistance passe par l’accès à un professionnel du droit reconnu par ses pairs et capable de vous fournir des conseils pertinents.

mon-avocat.fr est-il un service gratuit ?

mon-avocat.fr est une plateforme totalement gratuite pour les particuliers à la recherche d’un avocat.

Vous êtes avocat ? N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

Comment s’inscrire sur mon-avocat.fr ?

L’utilisation de la plateforme mon-avocat.fr ne nécessite aucune inscription pour les justiciables. Vous n’avez qu’à effectuer une recherche selon des critères tels que le domaine d’intervention ou encore votre ville de résidence.

Vous êtes avocat ? N’hésitez pas à nous contacter afin de bénéficier d’une fiche optimisée, et permettre à vos futurs clients de vous trouver facilement en ligne.

Les avocats inscrits sont-ils vérifiés ?

La profession d’avocat étant réglementée, structurée au sein d'un Ordre, et nécessitant pour y accéder de remplir de nombreuses conditions, mon-avocat.fr prend le soin de vérifier que chaque avocat présent sur le site respecte les conditions de formation pour pouvoir exercer, et notamment que chaque avocat est titulaire du CAPA.

La mention “Compte vérifié” que vous pouvez retrouver sur certaines fiches stipule que l’avocat a bien signalé son numéro de toque, c'est-à-dire un numéro d'identification unique lui permettant l'exercice de sa fonction.

La navigation sur le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos intérêts. En savoir plus.

La protection de vos données

mon-avocat.fr collecte certaines informations personnelles que vous transmettez par email afin de les communiquer à l’avocat de votre choix (nom, prénom, téléphone, email). Ces informations sont indispensables afin que votre avocat puisse vous recontacter par la suite si vous ne l’avez pas contacté par téléphone.

Nous protégeons également vos données afin qu’elles ne soient pas utilisées par des tiers qui pourraient compromettre votre identité ou le secret professionnel qui vous lie à l’avocat.